Les coquelicots montent le ton !

Nous vous parlions l’année passée de l’initiative « Nous voulons des coquelicots » sur notre site web, dans le cadre des différentes luttes contre les pesticides de synthèse dans notre agriculture. Le peuple suisse sera d’ailleurs amené à se prononcer cette année (2020) sur ce thème.

Une vidéo a été produite récemment par cette initiative et fait office de manifeste, ou en tous cas de déclaration, pour le moins claire et précise. Elle s’adresse en particulier à l’agriculture française, qui est l’un des l’un des plus gros consommateurs de produits phytosanitaires d’Europe. Mais le principe reste valable.

Les paysans disent souvent qu’ils ont déjà accompli des progrès significatifs en matière de baisse de l’utilisation de ces produits et c’est probablement vrai. Il ne s’agit pas de confronter paysans, consommateurs et environnement, mais bien de travailler ensemble.

Devant la chute brutale et rapide de la biodiversité, les demi-mesures ne sont hélas pas suffisantes. C’est le système qu’il faut changer et l’État doit accompagner ce changement, nécessaire à notre survie.