Pour plus de participation !

Le 24 juin dernier a eu lieu un événement Baulmes Demain un peu particulier. Il s’agissait de se réunir pour discuter d’une possible évolution du fonctionnement de l’association.

Traditionnellement, les associations sont composées de membres et d’un comité, élu par l’Assemblée générale. Le comité se charge généralement de la gestion administrative de l’association, de la planification et de l’organisation des événements au programme. Ce n’est cependant pas tout à fait le cas pour Baulmes Demain, une partie des activités étant prise en charge par des membres ne faisant pas partie du comité.

Cette particularité nous plaisait, mais les structures classiques et un peu rigides de l’association ne poussent pas naturellement à ce type de fonctionnement.

Comme dans ce contexte nous ne voulions pas décider seuls, nous avons convié tous les membres (et même plus largement toute personne intéressée) à cette séance participative.

Nous avons été surpris (en bien) de compter 16 participant·e·s motivé·e·s ce soir-là !

L’idée maîtresse était d’aplatir le fonctionnement de l’association en impliquant davantage les membres qui le souhaitent dans la proposition et l’organisation d’activités, en phase avec les buts de l’association.

Pour des raisons légales et institutionnelles évidentes, la structure de l’association avec le comité subsiste bien sûr. Nous proposons un fonctionnement par groupes de travail responsables et autonomes. Quelques lignes directrices :

  • Un membre peut proposer de créer un groupe de travail s’il correspond aux valeurs de l’association et s’il réunit des membres participants. Il faut au minimum une personne responsable qui interagit avec le comité. C’est elle qui donne l’impulsion et qui coordonne le groupe.
  • Les membres qui souhaitent créer un groupe de travail ou y participer sont invités à le faire savoir auprès du comité.
  • Une liste des groupes de travail est publiée sur le site avec les noms des responsables et un formulaire de contact.
  • Afin de faciliter les échanges, les adresses de courriel des personnes qui souhaitent s’impliquer dans un groupe sont partagées.
  • Le comité reste en fonction et crée trois groupes de travail dont il est responsable :
    • Gérer administrativement l’association (gestion des membres, envoi des cotis, coordination générale,…).
    • Communiquer
      • de manière institutionnelle avec la commune, le canton,…;
      • auprès des membres et à l’externe (site web, média, autres associations).
    • Organiser l’AG.
  • Des membres ne faisant pas partie du comité peuvent bien sûr rejoindre ces groupes de travail.
  • Selon les idées et propositions discutées lors de la séance du 24 juin, les groupes suivants pourraient être formés à la demande d’une personne qui serait intéressée à jouer le rôle de coordinateur·trice du groupe :
    a) Extinction de l’éclairage public au cœur de la nuit.
    b) Actions de communication et de sensibilisation vis-à-vis de la 5G.
    c) Renaturation de la Baumine.
    d) Mise en place d’un SEL à Baulmes.
    e) Action de plantation d’arbres.
    f) Partage de plantons.
  • Ainsi, un groupe de personnes qui souhaite projeter un documentaire en lien avec les buts de l’association peut tout à fait demander la création d’un groupe de travail ad hoc. Il bénéficie ensuite du soutien de l’association et de ses membres.

Ce nouveau fonctionnement sera discuté lors de l’AG qui est en cours d’organisation (probablement à la fin septembre ou début octobre). Nous nous réjouissons d’explorer ce nouveau mode de fonctionnement !